Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🎩 PROFITEURS DE CRISE

janvier 17, 2022

Accélération de la guerre sociale



➡️ À trois mois de l’élection présidentielle, l’ONG Oxfam analyse l’économie française. À elles seules, les cinq premières fortunes de France ont doublé durant la pandémie, une augmentation de 173 milliards d’euros en dix-neuf mois. Elles possèdent désormais «autant que les 40 % des Français les plus précaires». Dans le même temps, des millions de personnes ont été propulsées sous les seuils de pauvreté. L’enrichissement des hyper riches a eu lieu à une vitesse inédite, aussi rapide en une année de pandémie qu’en une décennie auparavant.

➡️ Les marques de voitures de luxe Rolls-Royce, Bentley ou encore Bugatti ont connu une année 2021 record. En tête des ventes, des véhicules SUV coûtant plus de 200 000 euros. Les «super-Yacht», ultra-polluants et coûtant plusieurs centaines de millions d’euros ont, eux aussi, connu «une année» record en 2021, en pleine pandémie.

➡️ Il n’y a pas de «crise» économique. Il n’y a jamais eu autant de richesses produites. Il y a une guerre sociale, une guerre des riches qui pillent les pauvres. Un transfert colossal de richesses vers les grandes fortunes, sur fond de pandémie et de contrôle total. Pendant la guerre, il y avait des «profiteurs de guerre» : les industriels qui s’enrichissaient en vendant des armes, qui spéculaient, les banques, les collabos et autres voleurs. Pendant la Révolution française, on appelait cela «les accapareurs». Ceux qui affamaient le peuple pour faire du profit. Et il arrivait que ces «accapareurs» soient rattrapés par les sans-culottes, le peuple en armes, et reçoivent une juste punition.

RSS
News Letter
Instagram
0