Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

đź“š BOLLORE S’EMPARE DES MANUELS SCOLAIRES

février 4, 2022

Le groupe du milliardaire d’extrĂŞme droite contrĂ´lera «84% en parascolaire, 74% en scolaire» dans l’Ă©dition


C’est un fait inĂ©dit dans l’histoire des mĂ©dias depuis les annĂ©es 1930 : un groupe gĂ©ant, englobant de très nombreux mĂ©dias audiovisuels – Canal+, CNews, Europe 1… – et Ă©crits – Journal du dimanche, Paris Match… – est entre les mains d’un milliardaire qui affiche des idĂ©es d’extrĂŞme droite radicale. Le milliardaire Vincent BollorĂ© a achetĂ© un empire mĂ©diatique destinĂ© Ă  servir la cause exclusive de l’extrĂŞme droite pour la campagne Ă©lectorale.

BollorĂ© a lancĂ© une OPA sur le groupe Lagardère, devenant le premier actionnaire. BollorĂ©, a construit une pieuvre qui contrĂ´le un empire de presse gigantesque, mais aussi Havas, l’une des plus grandes agences publicitaires au monde. Il faut aussi y ajouter le monde français de l’édition puisque, contrĂ´lant dĂ©jĂ  Editis, le groupe Vivendi a ainsi pris le contrĂ´le de la maison Hachette. Mediapart parle d’un «mouvement de concentration horizontale et verticale sans prĂ©cĂ©dent dans le monde des mĂ©dias, de la communication et de l’édition».

BollorĂ© prend mĂŞme le contrĂ´le des manuels scolaires ! Le patron de Gallimard s’alarme dans Le Monde : «Dans le secteur de l’éducation, si sensible socialement et politiquement, le constat est sans appel : 84% en parascolaire, 74% en scolaire… Il n’y a donc pas Ă  douter que cette fusion crĂ©erait une situation de domination jamais atteinte sur le marchĂ© français. [ …] La filière ne pourra conserver sa pluralitĂ© si un acteur ultra-dominant s’approprie le plus gros de sa valeur». 74% du marchĂ© des manuels scolaires aux mains de BollorĂ© : c’est une menace mortelle pour l’Ă©cole, pour l’enseignement, pour la dĂ©mocratie. Rappelons que le candidat de BollorĂ© est un rĂ©visionniste qui compte rĂ©Ă©crire l’histoire Ă  la sauce nationaliste et autoritaire, et qui veut interdire la «pensĂ©e antiraciste» des Ă©coles.

Nous sommes dans la configuration des annĂ©es 1930, avec des ultra-riches qui tentent d’installer un pouvoir fasciste pour consolider leurs privilèges par un rĂ©gime autoritaire. Et qui s’empare des canaux d’informations et de savoir jusque dans les manuels scolaires ! Ă€ la diffĂ©rence près que, dans les annĂ©es 1930, un mouvement syndical et rĂ©volutionnaire avec des journaux puissants constituait d’importants contre-pouvoirs. Aujourd’hui, la gauche est en lambeaux, les contre-pouvoirs quasiment rĂ©duits Ă  nĂ©ant. Il est urgent de faire front, de soutenir les mĂ©dias indĂ©pendants, et de se fixer comme cible prioritaire ces mĂ©dias nĂ©o-fascistes qui nous intoxiquent et nous mènent Ă  la guerre.


Source : https://www.lemonde.fr/livres/article/2022/01/27/antoine-gallimard-la-fusion-entre-editis-et-hachette-livre-risque-d-avoir-des-effets-deleteres-sur-la-creation-litteraire-francaise_6111172_3260.html