Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔴 PARIS : UN MILITANT D’EXTRÊME DROITE ABAT UN HOMME D’UNE BALLE DANS LA TÊTE

mai 14, 2022

Le fascisme tue : deux morts en un mois par arme à feu


Les faits se sont déroulés tôt dans la matinée de ce samedi à Paris. Vers 2h du matin, boulevard de Clichy, une altercation débute entre plusieurs personnes. Une bagarre éclate. Un automobiliste passant par là sort de son véhicule muni d’un revolver, un Colt45. Il va aller à la rencontre des protagonistes de la baston et ouvrir le feu sur l’un des individus, lui logeant une balle au milieu du front. Une balle dans la tête qui tue la victime sur le coup. Le tireur, lui, remonte dans sa voiture pour rentrer chez lui. Un crime de sang-froid en plein Paris. Il sera interpellé quelques heures plus tard après avoir pris la fuite armé de son pistolet par un équipage de police.

L’auteur du coup feu n’est autre que Martial Lanoir, un militant d’extrême droite violemment complotiste et antisémite. L’homme, fanatique d’Alain Soral et de Serge Ayoub, deux figures de l’extrême droite radicale française, s’était fait connaître sur le plateau de « Touche pas à mon poste » présenté par Cyril Hanouna. L’émission de la chaîne C8, propriété du multimilliardaire Vincent Bolloré, diffuse et laisse place nette aux idéologues d’extrême droite de tout poil. Cela fait partie intégrante de la stratégie de normalisation de la propagande néo-fasciste en France.

Le tueur avait déjà été condamné pour incitation à la haine raciale en mars 2021 et était recherché par les services de police. Ce nouveau meurtre intervient seulement quelques semaines après l’assassinat du rugbyman Federico Martín Aramburú par un autre militant néonazi, Loïk Le Priol. L’extrême droite est armée et n’hésite plus à faire feu.

Ces derniers mois les agressions de groupuscules néo-nazis se multiplient. Les fascistes sont invités quotidiennement sur les plateaux télévisés pour y déverser leur discours nauséabond. La candidate du Rassemblement National vient d’obtenir 42% des suffrages à la présidentielle et un pétainiste a pu faire campagne sans contradiction. Emmanuel Macron gouverne à l’extrême droite et la fascisation de la société s’accélère. Pourtant ce sont les collectifs antiracistes qui sont dissous et attaqués tandis que les médias dominants dénigrent sauvagement les mouvements sociaux sur les chaînes d’info en continu. Dans cette période trouble, l’autodéfense comme seule solution.