Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🛢️ DES MILLIARDS CONTRE LE CLIMAT ?

mai 17, 2022

Les rapports du GIEC se font plus alarmants Ă  chaque nouvelle Ă©dition, les consĂ©quences de l’inaction climatique se font toujours plus destructrices pour les populations. Selon l’agence internationale de l’énergie il faut mettre fin Ă  tout nouveau projet pĂ©trolier ou gazier afin de limiter le dĂ©sastre qui nous attend.

Mais tout cela ne semble pas Ă©mouvoir la multinationale française TotalEnergies et les grand groupes bancaires qui viennent de lui attribuer la plus grosse transaction financière depuis l’Accord de Paris. Ce sont donc 8 milliards de dollars qui vont ĂŞtre prĂŞtĂ©s au plus gros pollueur de France. BNP, CrĂ©dit Agricole, SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale, mais aussi JP Morgan ou Deutsche Bank, ce sont en tout une douzaine de banques qui ont fait un chèque en blanc au gĂ©ant pĂ©trolier.

Cette opĂ©ration financière n’est pas dĂ©diĂ©e Ă  un projet en particulier, dĂ©carboner leurs activitĂ©s par exemple, mais pourra servir Ă  financer l’intĂ©gralitĂ© de leurs opĂ©rations. Des ONG tirent la sonnette d’alarme : ce prĂŞt pourrait contribuer Ă  financer l’EACOP – East African Crude Oil Pipeline – un projet dĂ©mesurĂ© de pipeline en Afrique de l’Est.

Partant d’Ouganda pour rejoindre la Tanzanie, l’objectif de Total est d’exploiter les milliards de barils de pĂ©trole brut qui se trouvent sous le lac Albert. Si ce projet voit le jour c’est une sĂ©rie de catastrophes qui vont s’abattre sur les populations locales et les Ă©cosystèmes environnants. Si l’exploitation est mise en Ĺ“uvre ce seront 33 millions de tonnes supplĂ©mentaires de CO2 Ă©mises dans l’atmosphère. Ce sont aussi 16 aires naturelles protĂ©gĂ©es qui seront soumises aux ravages des travaux nĂ©cessaires, 100 000 personnes qui seront forcĂ©es de quitter leurs terres. Mais Ă©galement un risque de contamination des deux plus grandes rĂ©serves d’eau douces de la rĂ©gion, le lac Albert et le lac Victoria.

Total mettrait ainsi en pĂ©ril l’accès Ă  l’eau potable et Ă  la nourriture pour plus de 40 millions d’habitant-es, en plus d’accĂ©lĂ©rer le dĂ©rĂ©glement climatique. Les industriels et les banquiers coalisĂ©s pour dĂ©truire la planète au nom du profit doivent ĂŞtre mis au pas. Organisons-nous, luttons, refusons le monde dans lequel ils veulent nous faire vivre!


Une source de la presse capitaliste : https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/les-ong-denoncent-le-cheque-en-blanc-de-8-milliards-accorde-par-les-banques-a-totalenergies-1407421