Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔈 FREE PARTY DU RÉVEILLON : NOUVELLES ARRESTATIONS/CONSEILS/MANIFESTATION SAMEDI A RENNES

janvier 21, 2021

La fête organisée pour le Réveillon dans un hangar de la campagne bretonne n’en finit pas de faire parler d’elle. Le Régime déploie des moyens considérables pour châtier les organisateurs réels ou supposés de cette free party, comme un symbole de la guerre du pouvoir contre la jeunesse. Quelques infos :

🔴 Une série de 6 interpellations avec perquisitions ont eu lieu au domicile et sur le lieu de travail de plusieurs personnes ce mercredi 20 janvier, avec placement en garde-à-vue des arrêtés sur différents commissariats et casernes de gendarmerie d’Ile et Vilaine. Il y a une dizaine de jours, c’était une série d’arrestations qui avait lieu en Loire-Atlantique. Et encore plus tôt, un jeune homme inconnu de la justice qui était jeté derrière les barreaux. Ces perquisitions ont donné lieu à des saisies d’ordinateurs, de téléphones et de matériel de son. Deux personnes arrêtées mercredi ont été mises en examen pour une longue série de chefs d’inculpation alors qu’une autre est relâchée sous un statut plus léger – « témoin assisté » – après avoir gardé le silence en garde à vue. En clair, cette enquête ne fait que commencer, et des vagues d’arrestations auront sans doute encore lieu.

🔴 La Défense Collective de Rennes donne des conseils importants pour cette affaire et pour toutes les autres. Préparer ses garanties de représentation, appeler l’infoline juridique en cas de convocation à ce numéro : 0770034219, connaître un nom d’avocat de la Défense Collective et noter si possible son numéro de téléphone sur son bras ou sa jambe, utiliser signal et codez correctement votre téléphone, refusez de déverrouiller votre téléphone si vous êtes en garde à vue avec. Ces précieux conseils sont expliqués détaillés sur la page de la Défense Collective

🔴 Une nouvelle manifestation aura lieu samedi, à 13H, à Rennes, contre la « Loi de sécurité Globale et la répression ». Malgré la réussite des manifestations pour les Libertés à Rennes et Nantes, la justice a décidé de maintenir en détention la personne incarcérée suite à la teuf du nouvel an. Il faut donc continuer à mettre la pression, et de rester mobilisés et solidaires. Rendez-vous ce samedi 23 janvier à partir de 13H sur la place Charles-de-Gaulle. Parlez-en autour de vous.

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 694 vues
vel, pulvinar ut Nullam consectetur venenatis at tristique