Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

DIJON : UN HOMME VIENT SE FAIRE VACCINER, IL FINIT EN GARDE À VUE

juillet 29, 2021

-Bienvenue en Absurdie-

A Dijon, alors qu’un quinquagénaire attendait sa seconde injection, l’homme a eu la désagréable surprise de voir débarquer la police. Interpellé pour un soupçon de fraude, il est embarqué au commissariat. C’est le médecin qui devait effectuer le vaccin qui a prévenu les flics. Se la jouant auxiliaire de police, le docteur avait émis des doutes sur la véracité du document attestant de la première injection. Incroyable.

Le préfet se fend même d’un communiqué Placé en garde à vue et traité en criminel, celui qui n’était que quelques heures plus tôt un patient venant se faire tout simplement vacciner sortira après avoir passé plusieurs heures en garde à vue. Dans la foulée, la préfecture publie un communiqué dans la presse qui se vante de «la grande réactivité des personnels du centre et des forces de l’ordre». Sauf qu’après vérification, l’homme ressort libre du commissariat. Le délateur n’était pas seulement une poukave malveillante, mais aussi un ignorant. «Les investigations ont permis de montrer qu’il n’y avait pas de faux ni d’infraction, donc logiquement la garde à vue a été levée», a indiqué Éric Mathais le procureur de la République à Dijon.

Non seulement les autorités se sont trompées en enfermant à tort, mais elles utilisent l’affaire à leur avantage, pour en faire un exemple. Plutôt que de s’excuser, le procureur s’est félicité en disant que «cette affaire est emblématique et montre bien la grande réactivité des différents services, entre le préfet, le procureur et les services de police». Il a ajouté : «une vigilance particulièrement forte sur ce genre de tentative ou de suspicion et que s’il y a des infractions les personnes seront systématiquement et rapidement poursuivies». Sur un simple soupçon, on vous enferme. Absurde et autoritaire. Nous voilà prévenus.

Une source : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/dijon-un-homme-part-se-faire-vacciner-pour-une-deuxieme-dose-et-se-retrouve-en-garde-a-vue-1627413564?fbclid=IwAR1Heh_6EXxibTmeeVWIQtciQF1Ztk1FTMG-GnB1o_sm2WLyR9USQw_RquU

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 1 093 vues