Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

ESPAGNE : LA COUR SUPRÊME INTERDIT LE PASS SANITAIRE

août 22, 2021

Une mesure de ségrégation disproportionnée selon les juges


Il paraît, selon tous les média dominants, que s’opposer au contrôle numérique et policier de nos vies au nom du Covid est un délire de complotistes, d’extrémistes et «d’antivax». Pourtant, chez nos voisins Espagnols, c’est la plus haute autorité de justice qui a décidé d’interdire le Pass Sanitaire.

Explications : en Espagne, contrairement à la France, le pouvoir est décentralisé depuis la mort du dictateur Franco. Ce sont les régions autonomes qui décident des mesures sanitaires. Et de l’autre côté des Pyrénées, seule la région d’Andalousie, au sud du pays, avait décidé d’imposer le Pass Sanitaire pour l’accès aux restaurants, bars et boîtes de nuit. Première réponse judiciaire : le Tribunal supérieur de la justice d’Andalousie a bloqué cette mesure. Mercredi, c’est la Cour suprême espagnole a confirmé l’interdiction. L’institution est garante de la Constituion.

Selon les magistrats, le pass sanitaire serait contraire à la protection de la vie privée et discriminant. La Cour suprême espagnole estime que la mesure est «disproportionnée par rapport à la situation épidémiologique» et qu’exiger une preuve de vaccination pour l’accès à des lieux ouverts au public suppose de «ségréguer» des personnes qui ont «licitement choisi de ne pas se faire vacciner», puisqu’en Espagne comme en France, la vaccination n’est en principe pas obligatoire. La décision du gouvernement présenterait un risque «d’empêcher un nombre indéterminé de citoyens de profiter de leurs libertés que la Constitution leur garantit», argumente le tribunal.

La Cour suprême espagnole explique également que ce pass forcerait les personnes à faire des tests, qui constituent une «charge économique». Le gouvernement français, libéral et autoritaire, a déjà tranché la question : il va supprimer le remboursement des tests. Ce qui est un non sens sanitaire absolu.

En bref, en Espagne, régime politique pas vraiment réputé pour son laxisme régalien, il reste des contre-pouvoirs pour empêcher une mesure de contrôle liberticide inédite. Ce qui n’est pas le cas en France, où les plus hautes autorités judiciaires et politiques ont validé les caprices de Macron. Comme en matière de maintien de l’ordre, la France est l’un des pays les plus autoritaire d’Europe et du monde occidental.


Source : https://www.levif.be/…/la…/article-news-1458873.html

RSS
News Letter
Instagram
0