Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔉 FÊTE DE LA MUSIQUE : UNE RAVE PARTY ORGANISÉE À L’ÉLYSÉE

juin 21, 2021

– Macron veut « rendre hommage à la musique électronique » après avoir mutilé à vie un homme de 22 ans –

Non ce n’est pas une blague. Après avoir gazé, matraqué et tiré sur des centaines de jeunes venus danser dans un champ à Redon. Après avoir écrase, broyé et déchiqueté les os et les chairs d’une foule venue écouter de la musique électronique. Après avoir le 21 juin 2019 à Nantes fait chuter une quinzaine de personnes dans la Loire le soir de la fête de la musique. Après avoir noyé Steve Maïa Caniço, le pouvoir organise une “rave party” au cœur de L’Élysée ce soir.

Pour « rendre hommage aux musiques électroniques », Macron invite les DJ Jean-Michel Jarre et Cerrone. Sur France Info, l’un des DJ invités au palais présidentiel explique : « Je suis heureux que le locataire de l’Élysée nous convie à faire du bruit dans sa cour et de célébrer ainsi les musiques électroniques qui ont spécialement souffert pendant cette période. »

Ceux-là même qui ordonnaient aux gendarmes la destruction du matériel sonore et envoyaient des dizaines de grenades explosives sur des fêtards « célèbrent l’électro ». C’est un crachat à la figure de tout le mouvement free que lance le président. Et les artistes qui participent à cette mascarade, à cet exercice de propagande se mettent au service du capital et d’un pouvoir autoritaire. Un gouvernement qui récupère cette culture underground et libre au point de la vider de tout son contenu subversif pour en faire un objet commercial.

L’indécence et l’arrogance du pouvoir, c’est ça. C’est organiser une « Rave Party » alors qu’un jeune de 22 ans est à l’hôpital avec une main en moins pour avoir fait la fête hors de vos cadres, vos normes et votre obsession du contrôle.


Source : https://actu.fr/…/fete-de-la-musique-emmanuel-macron-annonc…

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 460 vues