Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

ILS SONT EN GUERRE : NOUVELLES PROVOCATIONS DU GOUVERNEMENT

juin 18, 2020

Le gouvernement Macron est le gouvernement du LBD et des ordonnances, de la répression et de la précarité. Deux annonces ces dernières 24H :

🔴 Le Ministre de l’Intérieur, qui n’en finit plus de s’agenouiller devant les syndicats policiers d’extrême droite, donne encore plus de droits et de pouvoirs aux forces de l’ordre. Alors que dans le monde entier, c’est l’impunité et la toute puissance de la police qui est contestée, le gouvernement Macron a d’abord décidé de maintenir les techniques d’étranglement mortelles. Mais ce n’est pas suffisant, à présent, il veut « des procédures simplifiées pour outrages ». Autrement dit, une capacité illimitée pour n’importe quel agent de faire condamner une personne sans aucun motif, sans preuve, sur simple déclaration. Hallucinant.

🔴 Deuxième provocation : Macron déclare tout fier qu’il compte bien imposer son programme de saccage des retraites. Alors que l’immense majorité de la population s’y oppose, que des millions de personnes ont manifesté cet hiver contre son projet, et que la crise sanitaire a aggravé la pauvreté et la précarité, le gouvernement veut passer en force, et aggraver d’avantage les inégalités, en détruisant le système de retraites.

🔴 Macron déclarait pendant le confinement « nous sommes en guerre ». Il disait vrai. Il mène une guerre de classe, une guerre acharnée contre la population. Une guerre qui repose sur une répression militarisée et des attaques frontales contre les droits sociaux.


Sources : https://www.lci.fr/politique/info-lci-l-executif-bien-decide-a-faire-adopter-la-reforme-des-retraites-avant-2022-2156885.html

https://www.huffingtonpost.fr/entry/police-castaner-veut-des-procedures-simplifiees-pour-les-outrages-violences-ou-menaces_fr_5eea2134c5b6d10d7d40717d?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 950 vues
ut leo. non mattis consequat. elementum risus. ut id elit. justo