Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

COLONIALISME : Israël démolit le village d’al-Araqib pour la 176ème fois!

mars 6, 2020
maison dans le village de Bir Zeit au nord de Ramallah

176 fois ! c’est le nombre de fois qu’Israël a détruit ce village depuis 2010 .

Les habitants de Palestine( פלשת Pəléšeth en hébreux) , ce village du Négev (le désert du Naqab en arabe, désormais en territoire israélien depuis 1948) existent au moins depuis l’empire Ottoman, il y a plusieurs siècles, avant que la Palestine ne bascule sous mandat colonial britannique en 1917, puis occupation israélienne en 1948.

L’un des habitants, qui devra reconstruire sa maison pour la 177 fois explique ainsi que son père payait déjà aux britanniques mandataires un “droit de sol” pour pouvoir rester sur leurs terres desquelles les britanniques voulaient déjà les expulser. Évidemment, aucun papier officiel n’était réalisé dans cette société rurale basé sur des contrats oraux d’Honneur : Israël joue désormais sur ce point précis pour détruire le village en “justifiant” qu’il n’y a pas de titre de propriété et que par conséquent, cette terre appartient à l’état Israélien, la puissance occupante…

Sayyah Abu Mdeighim al Turi , un des dirigeants bédouin du village avait été emprisonné pour s’être opposé aux destructions itératives de son village. Il devait être libéré de prison le 15 mai 2019.

Mais finalement, le système judiciaire israélien dont dépendent les palestiniens du Naqab, a décidé d’assortir sa libération de deux conditions :

Premièrement, Sayyah Abu Mdeighim al Turi devait s’engager à ne pas vivre dans son village, Al Araqib

Deuxièmement, il devait s’engager à respecter un régime d’assignation nocturne au domicile de sa famille dans la ville de Rahat jusqu’en octobre 2019, date de la fin de la peine d’emprisonnement a laquelle il a initialement été condamné.

La première condition a été abandonnée à la suite de l’intervention de son avocat.

Sayyah Abu Mdeighim al Turi a refusé la deuxième et n’a donc pas été libéré.

La dignité et l’honneur n’a pas de prix pour ces villageois palestiniens qui reconstruiront pour la 177ème fois leurs maisons.

Depuis 1948, les palestiniens vivent sous un régime d’apartheid dans les frontières d’Israël : considérés comme “arabes” ils ne disposent pas des mêmes droits que les citoyens israéliens et leurs existences sur leur propre terres est niée.

Tandis que dans les frontières de la Cisjordanie, les Palestiniens vivent quotidiennement l’occupation militaire et la colonisation de peuplement, et à Gaza, la population est enfermée dans un blocus avec de graves conséquences humanitaires depuis 2006.

Solidarité avec le peuple Palestinien !

à Jabal Al Mukabbir, EST de Jerusalem

Source:

https://www.amnesty.org/en/documents/mde15/0435/2019/fr/

https://french.palinfo.com/news/2020/03/05/Les-autorit-s-d-occupation-d-molissent-le-village-d-al-Araqib-pour-la-176-me-fois

l’Auteur du texte: Un arabe, donc Sémite aussi ,qui réclame LA PAIX entre frères arabes et Israélites(Hébreux), vivant ENSEMBLE sans conflit. Ne mélangez pas politique (Israel) et religion(Juifs)

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 181 vues
venenatis, vel, nunc odio dictum libero.