Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

JEAN CASTEX ORGANISAIT LA CASSE DE L’HÔPITAL PUBLIC DÈS 2005

décembre 14, 2021

«La crise sanitaire a mis en lumière les difficultés de l’hôpital», a osé Jean Castex le11 décembre.

Pourtant, cet énarque organise la destruction du système de santé depuis plus de 15 ans. En 2005 et 2006, il est était directeur de l’hospitalisation et de l’organisation des soins au ministère de la Santé.

« C’est lui qui a été à la manœuvre pour introduire la notion d’objectifs dans l’hôpital et une rationalisation des coûts », explique Patrick Bourdillon, de la CGT Santé en avril 2020. Le point de départ de la casse de l’hôpital public. Car cette tarification à l’acte, surnommée T2A, a induit « une course absurde à la rentabilité » selon Hakim Becheur, chef de service à l’hôpital Bichat à Paris. A l’époque, Castex veut « obliger tous les établissements à se regarder avec lucidité. » Une façon polie de dire qu’il voulait transformer les hôpitaux en entreprises.

15 ans plus tard, le système de santé publique est à l’agonie, les soignants se suicident ou démissionnent, les hôpitaux ne sont plus capable de soigner tout le monde … Et Jean Castex, artisan de ce désastre, prétend que c’est « la crise sanitaire » qui a révélé « les difficultés de l’hôpital ». Le niveau d’indécence et de mensonge est très élevé.

Rappelons le encore et encore : les gens qui pulvérisent nos libertés au nom de l’état d’urgence sanitaire ont été les premier à mettre en danger le soin.


Un article sur les méfaits de Castex : https://www.huffingtonpost.fr/entry/jean-castex-nomme-premier-ministre-ces-medecins_fr_5f0072dac5b6acab2850f774

RSS
News Letter
Instagram
0