Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

LE GOUVERNEMENT CRAINT-IL L’APRÈS COVID ?

février 27, 2021

L’information se trouve dans le dernier numéro du très informé Canard Enchaîné. La ministre proche de Macron, Marlène Schiappa, prophétise une catastrophe après la pandémie.

« L’après Covid va tourner au cataclysme. La faute aux gens qui vont se lâcher » aurait-elle déclaré auprès de responsables LREM. Un cataclysme fait de « comas éthyliques », « violences » et « débordements permanents ». On notera à quel point le gouvernement est hors sol : la catastrophe est déjà là. Plus de 80 000 morts, des dizaines de milliers de cancers non détectés car le système de Santé n’a pas les moyens de suivre, des lits d’hôpitaux supprimés, la violence policière omniprésente, des violences conjugales en hausse, des dépressions et des suicides qui explosent … En réalité, le gouvernement a peur de redonner un peu de liberté à la population.

Schiappa est très explicite, elle craint une « prolifération des affrontements », un retour des Gilets Jaunes et même « une version française de l’invasion du Capitole ». En clair, le gouvernement n’en a que faire des morts, de la misère, de la fin de toute vie sociale. Ce qu’il craint, c’est qu’en relâchant l’étau sanitaire, la cocote minute qui bout depuis des mois ne relâche la pression. Que la population demande des comptes au pouvoir. Ce qui explique pourquoi le gouvernement fait tant traîner les mesures, maintient un couvre-feu absurde et risque de nous reconfiner au printemps. Faire durer la crise semble idéal pour continuer à verrouiller le pays indéfiniment.

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 2 023 vues