Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

L’EXTRÊME DROITE VIOLENTE PORTE PLAINTE CONTRE LA CGT & NANTES RÉVOLTÉE ! 😾

mars 5, 2020

Incroyable inversion de la part du Rassemblement National à Nantes.

Rappel des faits :

• L’extrême droite multiplie ces dernières années à Nantes, les agressions les plus graves : tentatives de meurtre sur deux adolescents, attaques armées de bar, attaques homophobes, tags nazis, destruction d’une fresque en hommage à Steve

• A Nantes, le RN est particulièrement fasciste. On y trouve des militants ouvertement néo-nazis et violents. Le directeur de la campagne municipale est d’ailleurs un fasciste notoire, agresseur récidiviste, et amateur de commentaires racistes sur les réseaux sociaux

Ci dessus : Révélations sur le directeur de campagne d’Éléonore Revel

• La candidate, Eleonore Revel, était présente récemment lors d’une attaque aux côtés de groupes violents (il s’agit de l’attaque du 1er décembre contre les militants anti homophobie où une jeune femme a été violemment frappée)

• Ce parti, appuyé par des néo-nazis armés, était présent à la Maison des Syndicats mardi soir dans le cadre de la campagne municipale. Dans ce lieu de mobilisation sociale, les nervis d’extrême droite ont sorti des matraques et blessé plusieurs personnes, notamment à la tête. En toute impunité.

Le journal Libération avait également fait un article à propos des relations très proches entre RN Et néonazis à Nantes : https://www.google.fr/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/france/2020/02/24/a-nantes-le-rn-accoquine-avec-des-neonazis_1779441

A présent, c’est la candidate RN à Nantes qui « porte plainte » contre la CGT, un syndicat, et Nantes Révoltée, un média. Incroyable inversion. Le RN est-il si sur d’avoir le soutien des autorités pour se permettre une telle arrogance ? Jusqu’où ira l’extrême droite nantaise dans l’ignominie ?

A toutes fins utiles :

• Nantes Révoltée est un média 📰

• Nantes Révolté a relayé un appel intersyndical qui circulait déjà partout

• Nantes Révoltée n’a donc pas pu « agresser » de militants FN, qui étaient par ailleurs les seules personnes armées


Nous enquêtons sur les membres du RN à Nantes.

Nous sortirons dès que possible toutes les informations que nous pourrons récolter sur ce parti ultra-minoritaire qui prétend faire sa loi dans la ville.

N’hésitez pas à nous envoyer des informations qui vous semblent pertinentes.


Photo de couverture :

*à gauche, Eléonore Revel, candidate RN, aux côté de Marine Le Pen.

*A droite, Valentin D., un néo-nazi au tatouage explicite, membre du groupe ‘Arsouille Naoned’ qui agresse des militants LGBT, en présence d’Eleonore Revel. Ce groupe est en lien étroit et dirigé par Wilfried Van Liempd

Eléonore Revel (à gauche avec le sac a main gris) le 1er decembre, accompagnée de sa troupe de néo nazis peu de temps avant l’attaque des militants LGBT.

Retrouvez nos articles parlant des précédentes invitations de fascistes par la mairie de Nantes :

Cette article a 680 vues
ut luctus vel, in eget ipsum