Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔴 MAFIA D’ÉTAT : LA COMPAGNIE DE POLICE QUI DEVAIT ETRE DISSOUTE MOBILISÉE POUR LE COUVRE FEU DANS LE 93

octobre 26, 2020

« Visée par plusieurs enquêtes judiciaires, la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis devait être dissoute par le préfet de police de Paris. Plus de trois mois plus tard, il la réquisitionne pour le couvre-feu.»

➡️ Mediapart révèle que l’unité de police mise en cause pour un grand nombre de délits en bande organisée est toujours sur le terrain, et qu’elle sera même mobilisée pour imposer le couvre-feu en région parisienne. Cette compagnie, connue pour sa violence, est au cœur d’enquêtes pour « faux et usage de faux, violences en réunion, détention de stupéfiants » et devait être dissoute en juillet dernier tant le scandale était grand.

➡️ Cette compagnie avait été déjà au cœur d’une controverse en août 2019 quand six de ses membres avaient été placés en garde à vue, soupçonnés d’être impliqués dans l’interpellation violente d’un jeune homme de 20 ans, à Saint-Ouen.

➡️ Trois mois plus tard, non seulement la CSI 93 est toujours sur le terrain, mais sa dissolution est loin d’être décidée. Elle est même en première ligne. En Seine-Saint-Denis, outre quatre équipages de la brigade anticriminalité (BAC) et cinq de la brigade territoriale de contact (BTC), de 19 heures à 3 heures du matin, « l’intégralité de la CSI 93 » est réquisitionnée.

➡️ « La préfecture confirme la tenue [d’une réunion pour mobiliser la compagnie] et ne parle plus de dissolution mais désormais « d’une réforme en cours, en concertation étroite avec l’ensemble des personnels concernés. […] Cette phase d’échange permettra de décider de la nouvelle organisation des CSI ». Ces policiers sont défendus par le syndicat d’extrême droite Alliance qui détient le pouvoir réel. « Nous sommes pour le maintien des CSI, confirme le délégué général du syndicat ».

Didier Lallement a menti. Encore. Et mobiliser une compagnie mouillée dans un vaste scandale de violences et de trafics pour imposer une mesure liberticide en banlieue en dit très long sur le climat qui règne dans le pays.

Article complet : https://www.mediapart.fr/…/couvre-feu-le-prefet…

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 591 vues
leo. elit. ut consequat. massa leo Praesent