Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

#MOIAUSSIJAIPEURDEVANTLAPOLICE : FAIRE PEUR EST LA FONCTION MÊME DE LA RÉPRESSION

mai 25, 2020

A quoi servent les grenades, les matraques, les cagoules, les balles en caoutchouc sinon à terroriser ?

« Je ne me sens pas en sécurité face à un flic ». Voilà la phrase par laquelle le scandale est arrivé. Une simple phrase, de bon sens, prononcée par la chanteuse Camélia Jordana à la télévision.

Une évidence. Un fait. Il suffit d’habiter dans un quartier, de ne pas être blanc, de faire une manifestation ou même de se promener par temps de confinement pour ressentir cette peur.

Des morts, des mains arrachées, des yeux crevés, des bleus, des trous dans le visage, des poumons en feu. Nous sommes des millions à voir, à savoir, à avoir ressenti cette peur. Adama, Steve, Aboubakar, Zineb, Angelo, Zyed, Bouna et tant d’autres y ont laissé la vie.

Assa Traoré, sœur d’Adama, décédé en 2016 étouffé lors d’une interpellation, lance un appel à soutenir Camélia Jordana sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MoiAussiJaiPeurDevantLaPolice. Assa et Camélia ne sont pas seules, nous sommes des millions.

Ceci étant dit, n’oublions pas que la police existe pour faire peur. C’est sa raison d’exister. Sa fonction. Son rôle. Elle terrorise pour maintenir un ordre injuste, inégalitaire, pour protéger les riches. C’est son travail normal : exercer la contrainte. Intimider les pauvres, les fils et filles de colonisés, des Gilets Jaunes, les révoltés. A quoi servent les grenades, les matraques, les cagoules, les balles en caoutchouc ? A faire peur, et uniquement ça. Si les manifestations se vident, s’il n’y a plus de poussettes depuis des années dans les cortèges, si peu de gens osent lutter, c’est à cause de cette peur.

Rappeler que la police fait peur est donc important face au déni des gouvernants. Mais ce n’est pas suffisant. Les grands changements naitront du dépassement de cette peur.

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 37 vues
id, accumsan Sed ut Donec ut efficitur. dolor quis risus Phasellus vulputate,