Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

MORT DE STEVE : 11 MOIS APRÈS, LA JUSTICE OUVRE UNE DEUXIÈME « INFORMATION JUDICIAIRE »

mai 28, 2020

Après la fête de la musique dramatique de l’année dernière à Nantes, alors que Steve était encore porté disparu, 89 personnes victimes de violences policières ce soir là avaient livré des témoignages tous accablants et concordants : une violence inouie, des coups de policiers paraissant enragés, des insultes de nature fasciste, des fractures, du sang, la peur, les gaz, et pour certains, une chute dans la Loire alors que Steve se noyait.

11 mois se sont écoulés. Les victimes représentées par Marianne Rostan se sont constituées partie civile. Le parquet de Rennes ouvre une nouvelle information judiciaire pour « mise en danger de la vie d’autrui et violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique ». Les 89 personnes seront-elles entendues par la justice, alors que l’IGPN n’a même pas daigné recueillir tous leurs témoignages ?

L’affaire n’est donc pas enterrée, mais on ne peut qu’être sidéré par la lenteur qui caractérise cette affaire d’État, alors que le moindre geste de rébellion en manifestation peut envoyer derrière les barreaux en comparution immédiate.

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 75 vues
id nunc mattis suscipit massa libero Praesent tempus diam ut Phasellus