Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

MORT DE ZINEB REDOUANE À MARSEILLE : UN SCANDALE TOUJOURS PLUS VERTIGINEUX !

juillet 3, 2019

Zineb Redouane est morte le 2 décembre dernier, à Marseille, après avoir reçu la grenade d’un CRS dans la tête alors qu’elle était chez elle. Le Canard Enchainé d’aujourd’hui nous apprend que les 5 CRS qui ont tiré ce jour là ont refusé de faire expertiser leurs lanceurs de grenades. Ils ont gardé leurs armes, pour empêcher qu’on puisse trouver qui a tiré dans le visage de l’octogénaire. Et l’IGPN a laissé faire ! En droit, on appelle ça une soustraction de preuve, et c’est sévèrement puni par la loi.

Le Média TV révélait il y a deux jours qu’un policier était même monté “nettoyer” l’appartement de Zineb Redouane juste après le tir. Et la justice, pourtant informée, n’a pas bougé. Un magistrat était même présent, aux côtés des CRS, lors des opérations de répression dans les rues de Marseille !

Une contre-expertise du corps de la défunte a été réalisée par des médecins algériens. Le rapport indépendant contredit en tous points celui réalisé par la justice française ! La mort de Zineb Redouane est directement provoquée par ce tir, qui a très gravement blessée l’octogénaire au visage. Les médecins légistes français sont tellement corrompus qu’il faut s’adresser à l’étranger pour faire reconnaitre la vérité !

Des CRS qui maquillent des preuves, des experts médicaux qui mentent, la justice qui étouffe l’affaire, le silence médiatique assourdissant. La France se transforme en régime autoritaire et mafieux digne des pires romans noirs.

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 491 vues
leo. facilisis sed Lorem odio felis Donec adipiscing libero commodo venenatis dolor.