Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

đź’€NOUS SOMMES EN GUERRE : 90 NOUVEAUX BLINDÉS POUR MAINTENIR L’ORDRE

novembre 1, 2021

– Argent magique : 56 millions d’euros pour une nouvelle flotte de vĂ©hicules lourds –

➡️ ️C’était une annonce du « schĂ©ma national du maintien de l’ordre » dĂ©voilĂ© par le ministre de l’IntĂ©rieur il y a quelques semaines : l’arsenal lourd pour rĂ©primer la population va ĂŞtre considĂ©rablement durci. Le rapport expliquait que «l’engagement de moyens aĂ©riens (hĂ©licoptères, drones) devra ĂŞtre dĂ©veloppé» et «les moyens spĂ©ciaux de type engins lanceurs d’eau ou vĂ©hicules blindĂ©s mĂ©ritent d’être renforcĂ©s» puisqu’ils ont «prouvĂ© leur intĂ©rĂŞt» ces dernières annĂ©es.

➡️ Les blindĂ©s – en lexique officiel, les VBRG pour VĂ©hicules blindĂ©s Ă  roues de la Gendarmerie – ont Ă©tĂ© achetĂ©s après mai 68, dans les annĂ©es 70. DĂ©ployĂ©s dans les territoires d’Outre Mer sur les populations colonisĂ©es, ils n’ont quasiment jamais Ă©tĂ© utilisĂ©s en MĂ©tropole, sauf Ă  de très rares occasions. Ils ont refait leur apparition tout rĂ©cemment sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ou contre les Gilets Jaunes. Un symbole de la militarisation du pouvoir.

➡️La commande officielle est donc entĂ©rinĂ©e par le Ministère de l’IntĂ©rieur : 90 « VĂ©hicule BlindĂ© de Maintien de l’Ordre » – VBMO –, pour 56 millions d’euros. Ils seront de fabrication française, par la firme Soframe. L’entreprise fournit dĂ©jĂ  les forces de l’ordre française, notamment les imposants canons Ă  eau utilisĂ©s contre les manifestations.

➡️Pour rappel, la loi de finances 2021 prĂ©voyait une enveloppe « SĂ©curitĂ©s » dotĂ©e de 13,9 milliards d’euros, augmentĂ©e d’un milliard d’euros au titre du plan de relance pour le ministère de l’IntĂ©rieur. Pour la Gendarmerie nationale, c’est une hausse considĂ©rable de 42% des « dĂ©penses d’investissement ». Bref, les hopitaux et l’enseignement agonisent, mais il y a de l’argent magique pour rĂ©primer.

➡️Première livraison de blindĂ© dès le premier semestre 2022, soit dans quelques mois. « Les vĂ©hicules restants seront commandĂ©s dès validation de cette tĂŞte de sĂ©rie » explique un communiquĂ© officiel. Une « validation » sur le terrain ? Ces vĂ©hicules remplaceront progressivement les vieux Ă  roues de la gendarmerie. « Ils permettront aux forces de l’ordre de conduire des opĂ©rations de rĂ©tablissement de l’ordre dans des environnements dĂ©gradĂ©s, ainsi que des opĂ©rations sous le feu » explique-t-on. En effet, il s’agit d’outils militaires : ces blindĂ©s peuvent ĂŞtre utilisĂ©s en situation de conflit armĂ©, il est possible d’installer une mitrailleuse sur le toit. Leur petit nom marketing : ARIVE, pour Armoured Infantry Vehicle. Nous sommes en guerre.


Le communiquĂ© du ministère de l’IntĂ©rieur : https://www.interieur.gouv.fr/actualites/communiques/ministere-de-linterieur-commande-90-vehicules-blindes-de-maintien-de-lordre