Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

đź’° PLUS DE 2 MILLION D’EUROS POUR PÉCRESSE ET JADOT : SOUTENEZ LES MÉDIAS INDÉPENDANTS

avril 19, 2022

En 2022, Nantes Révoltée a besoin de votre soutien pour continuer


➡️ Dimanche dernier, au soir du premier tour des Ă©lections, il Ă©tait Ă  peine plus de 20h lorsque le candidat d’Europe Ecologie les Verts, Yannick Jadot, appelait Ă  voter Macron. Dans la foulĂ©e, il lançait en direct un appel aux dons pour rembourser la campagne prĂ©sidentielle : le site internet pour recueillir l’argent Ă©tait dĂ©jĂ  prĂŞt, mis en ligne Ă  l’avance. Le Parti avait anticipĂ© sa dĂ©faite : après avoir passĂ© la campagne crĂ©er les conditions d’un second tour Macron/Le Pen, le parti vert savait qu’il ne ferait mĂŞme pas 5% des voix. Une semaine seulement plus tard, EELV a rĂ©coltĂ© plus de 1,2 million d’euros. Le secrĂ©taire national du parti Ă©voque «un immense soulagement» et «un immense effort de solidarité». Il y a de gĂ©nĂ©reux mĂ©cènes dans le petit Ă©lectorat de Jadot.

➡️ Tout le monde a pu rire le 11 avril de ValĂ©rie PĂ©cresse, hĂ©ritière d’un grand patron qui n’a jamais travaillĂ© de sa vie, expliquant ĂŞtre endettĂ©e «à titre personnel», Ă  hauteur de 5 millions d’euros suite Ă  son score calamiteux. La candidate ultra-libĂ©rale, qui avait longuement dĂ©noncĂ© «l’assistanat», avait dĂ©clarĂ© un patrimoine de 9 millions d’euros. «Il en va de la survie des RĂ©publicains, et au-delĂ , de la survie de la droite rĂ©publicaine», avait affirmĂ© la candidate qui a menĂ© une campagne d’extrĂŞme droite, allant bien aussi loin que Marine Le Pen sur la plupart des sujets, contribuant Ă  une libĂ©ration inĂ©dite de la parole racisme et autoritaire Ă  droite. Le Parti espère Ă  prĂ©sent rĂ©colter 7 millions d’euros.

➡️ La bourgeoisie, qu’elle soit Ă©colo-libĂ©rale ou libĂ©rale-rĂ©actionnaire, soutient ses partis lorsqu’ils sont en difficultĂ©. De l’autre cĂ´tĂ© de la barricade, des mĂ©dias indĂ©pendants survivent grâce au travail quotidien de journalistes, graphistes, militants, photographes ou concepteurs bĂ©nĂ©voles. C’est le cas de Nantes RĂ©voltĂ©e. Notre mĂ©dia est mis Ă  jour quotidiennement, sans interruption, week-end et vacances comprises depuis 10 ans, sans subvention, sans publicitĂ©. Nous donnons la paroles Ă  celles et ceux qu’on n’entend pas, couvrons l’actualitĂ© sous un autre angle, et dĂ©montons les fake news des institutions. Nous jouons dĂ©sormais un rĂ´le de contre-pouvoir local et national qui dĂ©range beaucoup les autoritĂ©s. En 2022, face Ă  la charge de travail Ă©norme que reprĂ©sente ce mĂ©dia, et aux diverses menaces qui planent sur notre Ă©quipe, nous risquons d’arrĂŞter. Contrairement Ă  PĂ©cresse et Jadot, nous n’avons pas besoin de millions. Juste de quelques centaines de contributeurs et contributrices rĂ©guliers. Sur les centaines de milliers de personnes qui nous lisent chaque semaine, c’est une toute petite proportion, qui aurait de grands effets.

➡️ Pour nous soutenir, vous pouvez faire un don : https://nantes-revoltee.com/soutenir/nous-soutenir-financierement/

➡️ Vous pouvez aussi lire ou faire lire nos revues. Pour commander, c’est simple, c’est par ici : https://www.nantes-revoltee.com/categorie-produit/revues/

➡️ Vous pouvez également acquérir des œuvres réalisées par des artistes partenaires de Nantes Révoltée : https://www.nantes-revoltee.com/categorie-produit/art/

Merci d’avance !

RSS
News Letter
Instagram
0