Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

POLICIERS DU 93 : UNE VIDEO MONTRE COMMENT ILS ONT PIÉGÉ LEURS VICTIMES

juillet 3, 2020

La « distUne enquête accablante de France Inter sur les agissement d’une milice de voyous en uniformes en Seine-Saint-Denis


« En plein débat sur les violences policières, la compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis est visée par 17 enquêtes préliminaires. France Inter, à qui s’était confiée l’une de leurs victimes, s’est procuré la vidéo de son interpellation. Elle confirme son témoignage.
Le 30 juin dernier, France Inter publiait le témoignage accablant d’un homme victime de violences perpétrées dans le cadre de son arrestation par des policiers de la CSI (compagnie de sécurisation et d’intervention) de Seine-Saint-Denis. Selon ses dires, corroborés par notre enquête, il a été passé à tabac en mai 2019, lors d’une fausse opération anti-drogue menée sur le trottoir qui faisait face au salon de coiffure dans lequel il travaillait. France Inter a obtenu les images de vidéosurveillance de la scène. Nous précisons que ce document audiovisuel ne provient pas du dossier d’enquête en cours.

Dans son récit, l’homme de 37 ans raconte : “Un policier, discrètement, mais heureusement que la caméra l’a vu, a sorti un sac de drogue et l’a jeté derrière moi”. La scène se déroule sur un trottoir devant une épicerie, dont le propriétaire a fait installer deux caméras haute définition avec deux angles différents devant la porte. Tout a été filmé, y compris le geste – clairement visible – du sachet jeté discrètement derrière la victime interpellée.

Le document confirme également la violence de l’interpellation, puisqu’on y voir clairement un des policiers (à partir de 37″ sur la vidéo) tirer brutalement les jambes de l’homme pour le faire chuter tête la première contre le sol.

C’est ce sachet qui sera ensuite utilisé pour justifier l’interpellation de l’homme. La vidéo montre également des coups portés à un jeune homme (qui porte un vêtement sombre sur la vidéo) qui tentait de s’interposer.
Quatre agents de la CSI 93, dissoute ce jeudi, ont été mis en examen. »


Source :

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 1 321 vues
vulputate, efficitur. Lorem tristique ipsum felis fringilla