Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

REMANIEMENT : BAL DES GUIGNOLS AU GOUVERNEMENT

juillet 7, 2020

Balkany apprend que son avocat devient ministre de la Justice !


🔴MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR –

Gérald Darmanin. Pendant les Gilets Jaunes, cette flaque de boue déclarait : « nous devons comprendre ce que c’est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros». 4 ans plus tôt, il était avec les homophobes de la Manif Pour Tous. Pendant le confinement, il voulait permettre aux patrons d’obliger les salariés à prendre leurs congés payés. Encore plus grave, il est l’objet d’une plainte pour viol, harcèlement sexuel et abus de confiance. Comment croire que l’enquête sera menée honnêtement contre « le premier flic de France ?

🔴MINISTÈRE DE LA JUSTICE –

Dupond- Moretti. L’avocat médiatique a notamment défendu la police contre Jean-Luc Mélenchon dans l’affaire des perquisitions mais surtout, récemment, le criminel en col blanc Balkany. C’est un bourgeois qui s’est fait un nom dans de grandes affaires judiciaires. Défenseur du “droit au sexisme”, il souhaite la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux. Lui qui s’est souvent opposé aux procureurs va finalement poursuivre la politique pénale ultra-violente menée ces dernières années. Très mauvais signe pour les libertés.

🔴PORTE PAROLE –

Gabriel Attal. C’est l’illuminé Macroniste qui embrigade la jeunesse française dans le « Service National Universel », une structure militariste à la sauce startup, le tout pour 1,5 milliards d’euros.

🔴MINISTÈRE DE L’EDUCATION –

Blanquer. Surnommé tête de suppositoire, il aura mis les profs de la maternelle à l’université dans la rue contre ses réformes autoritaires. Saccage de l’éducation nationale, enseignants gazés, programmes réactionnaires… Il s’est à peu près trompé sur tout pendant le confinement. Avec lui, l’école est une entreprise, au fond à droite.

🔴MINISTÈRE DU TRAVAIL –

Elisabeth Borne Au ministère des transports, elle a pulvérisé les droits des cheminots en méprisant totalement la plus grande grève de l’histoire du rail. On l’imagine appliquer le même traitement au reste des travailleurs.

🔴MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE –

Pompili. En 2016, cette comique quittait les Verts qui étaient, selon elle, en « dérive gauchiste ». Un comble pour le parti du capitalisme vert. C’est une proche de l’amateur de homard François De Rugy.

🔴MINISTÈRE DE LA CULTURE –

Roselyne Bachelot. Possédait un personnage sympathique aux Guingols de l’info. Artiste de talent. A contribué à sabrer la santé. Elle a joué en mars 2018, une représentation de Les Monologues du vagin avec Myriam El Khomri et Marlène Schiappa. Les bénéfices du spectacle vont au Collectif féministe contre le viol. Elle devrait donc aisément faire le lien avec Darmanin…La culture est sauvée !

🔴MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE

Le Maire. Crotte de nez néolibérale sauce Margaret Thactcher, il incarne le monde d’avant, celui du capitalisme le plus violent, mais à la sauce startup.

🔴COMPTES PUBLICS –

Dussopt. Il est visé par une enquête judiciaire pour « corruption » et « prise illégale d’intérêts ». Le CV idéal pour devenir ministre et gérer l’argent public.

🔴AGRICULTURE ET ALIMENTATION –

Julien Denormandie. Pour lui, les SDF « c’est à peu près une cinquantaine d’hommes isolés en Ile-de-France [qui dorment dehors], pour être très précis. » C’est le fils de Philippe Denormandie, chirurgien et directeur général de Korian qui gère des EHPAD comme des machines à cash, et où des centaines de personnes sont mortes du COVID.

La bonne nouvelle : Castaner part aux poubelles de l’histoire, et Manuel Valls reste au fond de la cuvette. Tirons la chasse !


Avec l’aide de Cerveaux non disponibles.

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 1 485 vues
nec pulvinar et, eleifend leo ut eget id venenatis