Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🐤RENNES & ANGERS DÉTERMINÉES CONTRE LA « LOI DE SÉCURITÉ »

janvier 17, 2021

Si la manifestation qui a eu lieu à Nantes a été particulièrement fournie et déterminée, avec 5000 personnes, un gros cortège musical et des tensions, les villes voisines de Rennes et Angers n’ont pas été en reste :

Teuf sauvage et blocages

RENNES

Une teuf improvisée place Charles de Gaulle à duré près de deux heures. Entre deux son, résonnaient les slogans « tout le monde déteste la police », dans une ambiance festive. Police qui ne tardera pas à intervenir, pour faire cesser la fête : le son est alors rapidement remballé dans une solidarité collective, les camions des teufeurs prennent la fuite sous l’escorte et les applaudissements de centaines de manifestants qui courent autour puis derrière pour les protéger. Il s’ensuit une manif sauvage, déterminée, investissant la gare à grand bruit sans que la police ne puisse rien faire. Puis peu avant l’heure du couvre feu, alors que les force du désordre se faisaient de plus en plus menaçantes autour des manifestants, ceux-ci se dispersent tranquillement. Une manif festive, collective et très solidaire, et sans interpellation.

ANGERS

En fin de matinée, un millier de personnes se sont réunies dans le centre-ville. Après quelques discours, plusieurs centaines de manifestants se sont mis en mouvement, et des affrontements ont rapidement eu lieu devant le château d’Angers. Malgré les lacrymogènes, le cortège a réussi à envahir la route qui longe le fleuve, bloquant la circulation. Troisième Acte lorsque le cortège décide de se diriger vers le local néo-nazi « l’Alvarium » : les forces de l’ordre très nombreuses ont encore bloqué la rue et gazé pour protéger l’extrême droite. L’année démarre de façon tonique dans cette ville plutôt paisible.

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 1 194 vues