Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos du jour sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🍞🥫SOLIDARITÉ ALIMENTAIRE : QUE FAIRE ?

mars 15, 2020

Des tonnes d’aliments invendus dans les restaurants

Après des semaines de désinvolture, le gouvernement annonçait brutalement, hier, la mise en confinement de tout le pays. Bars, restaurants, et tous les lieux « non indispensables » accueillant du public fermés immédiatement. Une annonce qui a pris de court de nombreux commerçants, en particulier les restaurateurs.

Des milliers d’établissements se retrouvent avec des stocks de nourriture sur les bras. Notamment à Nantes. C’est le cas d’un de nos lecteurs, qui nous écrivait en commentaire cette nuit : « nous sommes nombreux dans la restauration à avoir effectué notre dernier service. Si nous ne faisons rien, nous risquons de mettre beaucoup de matière première à la poubelle. Pourriez vous nous indiquer des réseaux de solidarité qui pourraient avoir besoin de cette nourriture ? »

Ce sont en effet des tonnes de produits consommables qui pourraient être gâchés. A Nantes, plusieurs structures de solidarité cuisinent et distribuent des repas, ou récupèrent les aliments invendus. Parmi elles :

L’Autre Cantine Nantes, association de référence, qui fabrique des milliers de repas pour les exilés depuis maintenant 2 ans

Les P’tits Gilets , qui distribue des repas aux sans abris et fait des maraudes le lundi (donc demain)

Communauté de l’Ours Noir, une communauté d’entraide autonome qui fait de la récup’ et partage à manger

Maison du peuple de Nantes, qui héberge du monde et qui récupère des dons

Association DLC Nantes, qui lutte contre le gaspillage alimentaire

• Si vous êtes à Saint-Nazaire, pensez à la Maison du Peuple de Saint-Nazaire

Si vous avez des stocks de nourriture qui risquent de se perdre, vous pouvez contacter ces collectifs, qui vous répondront s’ils ne sont pas déjà débordés. N’hésitez pas à nous écrire pour compléter cette liste.

Dans les jours qui viennent, développer des solidarités sera nécessaire, car les mesures exceptionnelles qui sont mises en œuvres vont pénaliser encore d’avantage les plus fragiles. Dans plusieurs endroits, les Restos du Cœur ferment temporairement, et partout, les précaires, les sans-toits et les personnes isolées vont souffrir du confinement.

25k
fb-share-icon145695
23k
amet, felis Aliquam commodo libero. justo elit. efficitur. venenatis, luctus risus. massa