Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🤕ZEMMOUR A-T-IL LE MÊME « MÉDECIN » QUE LES POLICIERS ?

décembre 7, 2021

➡️21 novembre 2020. Michel Zecler, producteur de musique, noir, est suivi par des policiers en civil puis tabassé dans son propre studio. Les images de surveillance montrent une longue séance de coups, et même un tir de grenade. Totalement gratuitement. Placé en garde à vue, il se voit accorder six jours d’ITT alors qu’il est gravement blessé, couvert d’ecchymoses, et le bras cassé. Les violences sont telles que son tendon au biceps est « sectionné et a dû être refixé avec une broche en titane qu’il gardera à vie ». Une expertise indépendante réalisée bien plus tard évalue son ITT réelle à 180 jours.

➡️5 décembre 2021, le candidat pétainiste Eric Zemmour est empoigné, avant son meeting, par un homme. Il s’avère qu’il s’agit d’un militant Les Républicains, et fan d’Eric Ciotti. L’accolade est présentée dans tous les médias comme une «agression». Le pétainiste se voit prescrire 9 jours d’ITT, alors qu’il passera deux heures, sur un pupitre, a agiter ses bras en faisant un discours. Les grandes chaines reprennent le chiffre médical extravagant et manifestement totalement faux.

➡️Le pétainiste semble donc avoir le même « médecin » de complaisance que les forces de l’ordre. Un préjudice complètement surévalué pour les fascistes et les policiers dès qu’ils ont un petit bobo, et systématiquement sous-évalué en cas de violences policières. Les héros autoproclamés de la virilité et de la force brute sont des manipulateurs et des escrocs en plus d’être des agresseurs.